La Somatic Experiencing est la psychothérapie la plus appropriée après avoir vécu un traumatisme

« La chrysalide ne se change pas de forme pour devenir une nouvelle chenille ;

sa nouvelle condition lui procure une apparence, une autonomie, et des conditions de vie différentes.

Qu’est-ce que la Somatic Experiencing (SE)® ?

 

La Somatic Experiencing est une conception nouvelle de la psychothérapie basée sur les découvertes récentes en neurobiologie, elle permet de transformer les symptômes complexes résultant des traumatismes et des états dissociatifs. Ces symptômes sont comme un trop plein accumulé dans le corps qu’il est possible de libérer d’une manière douce mais sûre.
L’expérience somatique est une thérapie brève corporelle qui permet le « défigement « d’une partie du système nerveux, ce qui libère intérieurement la personne.

Elle est le résultat de plus de quarante ans d’observation, de recherche et pratique clinique sur le développement du syndrome post traumatique par le Dr Levine.

Elle a été créée sur la base de la réalisation que les êtres humains ont une capacité innée à surmonter les effets du traumatisme.
Aussi l’expérience somatique est une thérapie brève corporelle qui permet le « défigement » d’une partie du système nerveux, ce qui restaure l’auto-régulation, et libère les personnes traumatisées qui retrouvent un sentiment de vitalité, détente et plénitude.

Peter Levine a appliqué ses travaux avec les anciens combattants, des victimes de viol, les survivants de l’Holocauste, des personnes ayant vécu un accident d’auto ou après un traumatisme chirurgical, souffrant de douleur chronique, et même des nourrissons ayant subi une naissance traumatique.
La SE est très efficace aussi pour tous les problèmes d’attachement, les états dissociatifs, les réactions émotionnelles excessives, l’hyperactivité, les sentiments et les comportements d’impuissance, l’activité sexuelle diminuée ou excessive, les attaques de panique, l’anxiété, les phobies, capacité réduite à gérer le stress, incapacité à aimer, à éduquer ou à se lier à autrui, peur de mourir, de devenir fou ou d’avoir une durée de vie raccourcie, dépression, sentiments de danger imminent, sentiment de détachement, d’aliénation et d’isolation, diminution de l’élan vital…Bref, tous ces symptômes font suite à un traumatisme. La Somatic Experiencing a transformé la vie de plusieurs milliers de personnes.

Aujourd’hui quelques 5000 praticiens SE à travers le monde, en France nous sommes uniquement 35 thérapeutes à être formés.

« Les symptômes traumatiques ne sont pas causés par l’événement lui-même. Ils surgissent quand l’énergie résiduelle de l’expérience n’est pas déchargée du corps. Cette énergie demeure prise au piège dans le système nerveux où elle peut faire des ravages dans nos corps et esprits. »   Peter LEVINE

Cette méthode s’appuie sur l’observation des réactions animales conservatrices de survie, de fuite ou de combat qu’ont les animaux devant un danger imminent .Dans son livre « Réveiller le tigre, guérir le traumatisme » Peter LEVINE explique notre insuffisance par rapport à l’animal quant à notre capacité à réagir instinctivement à cause de notre cortex pensant devant le danger de mort.

« Le traumatisme est une camisole de force intérieure créée quand un moment dévastateur s’est figé avec le temps. Il étouffe le développement de l’être humain et nos tentatives de progresser dans la vie. Il nous déconnecte de notre self, des autres, de la nature et de l’esprit. Quand nous sommes submergés par une menace, nous nous figeons dans la crainte, comme si nos énergies de survie instinctives étaient « sur leur 31 avec nulle part où aller ».

L’Expérience Somatique offre une perspective nouvelle et pleine d’espoir pour le traumatisme. Elle interroge et répond à une question intrigante : pourquoi les animaux dans la nature, bien que menacés quotidiennement, sont rarement traumatisés ? Le fait de comprendre la dynamique qui rend les animaux sauvages pratiquement « immunisés » contre les symptômes traumatiques, dévoile le mystère du traumatisme humain.

Bien que les humains possèdent des mécanismes régulateurs pratiquement identiques à ceux des animaux, ces systèmes sont souvent ignorés par l’inhibition néo-corticale (par l’esprit rationnel). Cette contrainte mène à la formation d’une constellation de symptômes, comprenant la douleur, les modèles de renforcement et d’écroulement, le dysfonctionnement cognitif, l’anxiété et la sensation d’intrusion.

En centrant la conscience sur la sensation physique, les individus sont capables d’avoir accès à ces modèles d’action de restauration physiologique. Cela permet aux énergies de survie fortement réveillées d’être en sécurité et neutralisées progressivement. L’éveil dérégulé précédemment « enfermé dans» le système nerveux neuromusculaire et central peut être déchargé et achevé, en empêchant et en résolvant les symptômes traumatiques. «Peter LEVINE, Ph.D. 1997

Share This